Vignette Crit'air 2023 : tout ce qu'il y a à savoir

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la vignette Crit'air, ou certificat de qualité de l'air, en 2023 !

Qu’est-ce que la vignette Crit’air ?

La vignette Crit’air, ou certificat de la qualité de l’air, est un dispositif permettant de mesurer les émissions polluantes en particules fines et en oxydes d’azote des véhicules. Grâce à cette mesure, les véhicules sont classés parmis plusieurs catégories afin de modérer la circulation des véhicules jugés comme trop polluants dans les zones à faibles émissions (ZFE-m) ou lors d’épisodes de pollution si le préfet le juge nécessaire.

En effet, dans certaines collectivités qui rencontrent des pics de pollution aigus, il est désormais possible de réguler la circulation de véhicules et d’interdire la circulation à certaines classes de véhicules définies par leurs vignettes Crit’air.

Ce certificat de la qualité de l’air se traduit concrètement par une vignette à apposer directement sur votre pare-brise, elle sera facilement repérable par les forces de l’ordre en charge de la régulation de la circulation.

Les différentes vignettes Crit’air

Vous l’aurez donc compris, il existe plusieurs vignettes Crit’air qui dépendent de plusieurs facteurs. Pour les voitures, les critères pris en compte pour la classification sont :

  • l’énergie et/ou le carburant utilisés par le véhicule,
  • la date de mise en circulation du véhicule.

Pour les motos et les deux roues, les critères de la classification sont légèrement différents, sont pris en compte :

  • la cylindrée du deux roues,
  • la date de mise en circulation du deux roues.

Comment connaître la vignette Crit’air de mon véhicule ?

Crit’airCrit’air 1Crit’air 2Crit’air 3Crit’air 4Crit’air 5
VoituresTous les véhicules 100% électriques ou hydrogèneEssence : les véhicules mis en circulation à partir du 01/01/2011

Diesel : Aucun véhicule n’est éligible.
Essence : tous les véhicules mis en circulation entre le 01/01/2006 et le 31/12/2010

Diesel : tous les véhicules mis en circulation à partir du 01/01/2011
Essence : tous les véhicules mis en circulation entre le 01/01/1997 et le 31/12/2005

Diesel : tous les véhicules mis en circulation entre le 01/01/2006 et le 31/12/2010
Essence : pas de véhicules concernés

Diesel : tous les véhicules mis en circulation entre le 01/01/2001 et le 31/12/2005
Essence : pas de véhicules concernés

Diesel : tous les véhicules mis en circulation entre le 01/01/1997 et le 31/12/2000
MotosTous les véhicules 100% électriques ou hydrogèneMoins de 50cm3 : mis en circulation à partir du 01/01/2018

Plus de 50cm3 : mis en circulation à partir du 01/01/2017
Moins de 50cm3 : tous les véhicules mis en circulation entre le 01/01/2007 et le 31/12/2017

Plus de 50cm3 : tous les véhicules mis en circulation entre le 01/01/2007 et le 31/12/2016
Tous les véhicules mis en circulation entre le 01/07/2004 et le 31/12/2006Tous les véhicules mis en circulation entre le 01/06/2000 et le 30/06/2004Pas de véhicules concernés
Tableau récapitulatif de la classification Crit’air.

Vous l’aurez compris, certains véhicules sont fortement impactés par ce classement, voici quelques points important à retenir :

  • La vignette verte est réservée aux véhicules 100% électriques ou hydrogrènes,
  • Les véhicules Diesel ne sont pas éligibles à la vignette Crit’air 1,
  • Les véhicules Essence ne sont pas concernés par les vignettes Crit’air 4 et 5,
  • Les motos et deux roues ne sont pas concernés par la vignette Crit’air 5.

Nos voitures d’occasion éligibles à la vignette Crit’air 1

Comment obtenir ma vignette Crit’air ?

Il est très simple de vous procurer votre certificat de qualité de l’air, pour cela, il vous suffit de vous rendre sur le site officiel Crit’air du gouvernement et de vous laisser guider. Vous pourrez valider vos informations en quelques étapes seulement avant de recevoir la vignette à coller sur votre pare-brise.

Avant d’entamer les démarches, nous vous conseillons de vous munir de votre carte-grise afin de trouver toutes les informations nécessaires lors du formulaire d’obtention de la vignette.

Attention aux arnaques : il existe de nombreux sites frauduleux qui vous proposent de commander votre vignette. Nous vous conseillons donc vivement d’utiliser le site officiel du gouvernement pour obtenir votre certificat de qualité de l’air.

Combien coûte la vignette Crit’air ?

Le prix de la vignette Crit’air est de 3,72€ par véhicule. Ce prix se décompose en deux parties :

  • 3,11€ pour le traitement de votre dossier,
  • 0,61€ pour l’affranchissement.

Une fois la formulaire validé et le paiement effectué, vous recevrez ensuite :

  • une facture dans les 24h suivant la commande avec une preuve dématérialisée de votre certificat,
  • votre vignette par voie postale sous 10 jours.

La vignette Crit’air est-elle obligatoire ?

Les zones à faibles émissions (ZFE-m)

Les zones à faibles émissions, ou ZFE-m, concernent principalement les métropoles et ont été créées pour améliorer la qualité de l’air et protéger la santé de leurs habitants. Aujourd’hui, les villes qui ont été classifiées comme zones à faibles émissions et où la vignette Crit’air est obligatoire pour circuler sont :

  • La ville de Paris,
  • La métropole du Grand Paris,
  • La métropole Rouen Normandie,
  • La communauté urbaine du Grand Reims,
  • La métropole de Lyon,
  • Grenoble Alpes métropole,
  • Saint-Etienne métropole,
  • Toulouse métropole,
  • Montpellier Méditerranée Métropole,
  • Aix Marseille Provence métropole,
  • La métropole Nice Côte d’Azur.

Pour retrouver l’évolution des ZFE en temps réel, n’hésitez pas à consulter la carte des zones à faibles émissions.

D’ici à 2025, on compte pas moins d’une trentaine d’agglomérations dépassant les 150 000 habitants qui seront ajoutées à cette liste en application de la loi “climat et résilience”.

Quel est le risque si je ne possède pas ma vignette Crit’air ?

Si vous circulez dans une zones à faibles émissions, comme les métropoles citées précedemment, vous avez l’obligation de circuler avec une vignette Crit’air. Que celle-ci soit la preuve dématérialisée reçue par email après votre commande ou la vignette apposée sur votre pare-brise, c’est une obligation.

Dans le cas où vous ne possédez pas votre vignette, vous encourrez la sanction d’une amende pouvant aller jusqu’à 450€. Il en est de même si vous circulez dans une ZFE avec un véhicule non autorisé, c’est-à-dire un véhicule ayant dépassant la classification Crit’air de la zone.

Dans les faits, la sanction est généralement une amende forfaitaire de 68€ qui permet de sensibiliser les conducteurs au dispositif.

Cependant, on s’attend à voir le dispositif se durcir dans les années à venir en raison de l’augmentation des zones à faibles émissions et à la démocratisation du certificat de la qualité de l’air.